Dernières chroniques

Dernières chroniques publiées


vendredi 5 juin 2015

Le cercle des poètes disparus, N.H. Kleinbaum


Il fut leur inspiration. Il a transformé leur vie à jamais… A Welton, un austère collège du Vermont, dans les années 60, la vie studieuse des pensionnaires est bouleversée par l’arrivée d’un nouveau professeur de lettres, M. Keating. Ce pédagogue peu orthodoxe va leur communiquer sa passion de la poésie, de la liberté, de l’anticonformisme, secouant la poussière des autorités parentales, académiques et sociales.



Mon avis :

C'est pour découvrir l'histoire d'un film dont on m'a beaucoup parlé que j'ai lu ce livre. Je pense qu'il faudra que je voie le film parce que même si le roman est vraiment très bien, certains moments doivent être beaucoup plus intenses dans le film.

C'est vraiment une magnifique histoire sur la liberté de penser et même la liberté tout court puisque certains jeunes ont à subir les volontés de leur parents et doivent donc ignorer les leurs. Il est un peu dommage que le résumé du livre nous révèle quasiment tout mais je ne saurais pas dire si c'est une bonne chose ou pas car bien que j'ai attendu un certain évènement tout le roman, le moment où il arrive est facilement identifiable et bien écrit car il y a une mise en parallèle entre différentes scènes. Peut être que c'est parce que je savais ce qu'il allait arriver que j'ai vraiment senti la tension monter au fur et à mesure que l'auteur décrit l'événement. Cette façon de présenter la chose fait très cinéma puisque on alterne les plans mais j'ai trouvé que c'était très bien fait dans le roman (d'après ce qu'on m'en a dit, c'est le film qui a inspiré le livre donc c'est normal de trouver ce genre d'écriture). La fin est superbe et j'avais les larmes aux yeux en la découvrant.


Au niveau de personnages, je me suis tout de suite attachée aux garçons même si j'ai eu un peu de mal à les identifier au départ. Je ne saurais pas dire pourquoi mais c'est le genre de personnage auquel j'accroche tout de suite sans raison particulière, sans que l'auteur ait besoin de les décrire en long, en large et en travers. Je les ai tous compris sans qu'on ait à tout me dire et je pense que c'est pour ça qu'ils m'ont autant touchée. Je suis juste un peu déçue par Mr Keating, je sens très bien son influence et le rôle qu'il joue, et je devine assez bien l'homme derrière le personnage mais je trouve que celui ci ne rend pas justice à son modèle. Il manque de charisme et même si on comprend tout ce qu'il est, on ne voit pas bien pourquoi il est tout ça. Les autres personnages, même ceux qui sont très secondaires ajoutent la touche qu'il faut à l'histoire des personnages principaux.


Je m'attendais à une jolie histoire mais j'ai été très surprise de constater à quelle point elle est belle. J'ai été touchée par le destin des personnages et je les ai presque pris pour de vraies personnes. Si vous pouvez, lisez le, c'est génial.




Publié le 27 novembre 2012

Aucun commentaire:

Publier un commentaire