Dernières chroniques

Dernières chroniques publiées


lundi 23 février 2015

Smoking & Layette, Jane Graves


Une nuit de folie va bouleverser leur vie. Bernie Hogan est un vrai garçon manqué. Garde du corps pour le compte de Jeremy Bridges, un millionnaire aux innombrables conquêtes, elle sait ce qu’elle veut, et surtout ce qu’elle ne veut pas. Jusqu’à cet épisode torride avec Jeremy, dont elle sort furieuse, bouleversée… et enceinte. La jeune femme décide très vite qu’elle ne laissera pas passer cette chance d’être mère, mais elle n’est pas au bout de ses surprises. En effet, Jeremy semble décidé à assumer sa paternité. Cet homme, en apparence si superficiel, est-il capable de devenir le père dont Bernie rêve pour ses enfants ?



Mon avis :

J'avoue que je me suis lancée dans cette lecture par hasard : j'étais dans le bus et cherchais parmi mes ebooks quelque chose de pas trop prise de tête à lire. Et une fois que je l'avais commencé, je n'ai pas pu m'arrêter de lire avant la fin.

Soyons francs, l'histoire est hyper prévisible. On sait déjà, grâce à la quatrième de couverture, que Bernie (désolée mais moi "Bernadette", je ne peux pas) et Jérémy vont forniquer et qu'elle va tomber enceinte. Tout ce qui suit n'a rien de surprenant, on devine avant les personnages principaux ce qui va se passer et comment ils vont réagir mais c'est justement ce que je recherchais alors je ne m'en plains pas. L'histoire est vraiment bien rythmée, je ne me suis pas ennuyée et l'auteure ne nous fait jamais attendre longtemps avant de régler une situation : quand Bernie ou Jeremy décide quelque chose, c'est fait dans les quelques pages suivantes et c'est un vrai bonheur.


C'est vraiment bien écrit et on ne sombre pas dans le mielleux ou l'overdose de détails. Les scènes chaudes sont vraiment bien, dans le sens où elles permettent de faire ressortir les sentiments et les personnalités, et ne sont pas juste des scènes de sexe pur. L'auteure prend le temps de s'arrêter sur les sentiments et leurs évolutions pour Bernie et Jeremy, ce qui rend très crédible la fin du roman même si à ce moment, c'était devenu un peu trop niais pour moi.


Les personnages sont très attachants et on en a quelques uns que j'ai particulièrement aimés comme la mère de Bernie et son envie de caser sa fille, la voisine spéciale mais amusante, la secrétaire discrète et Max (sûrement mon préféré). Je ne pense pas que ce soient des personnages très originaux mais ils sont bien décrits et dans le duo Bernie & Jeremy, chacun découvre l’autre et son univers. Souvent ils revoient leur jugement : Jeremy en réfléchissant à ce qu’il est et ce qu’il veut vraiment, Bernie en acceptant que tout n’est pas comme elle l’a imaginé et qu’elle peut compter sur d’autres qu’elle-même. Malgré les hésitations de l’un et de l’autre, leurs attitudes ne sont pas celles de girouettes qui ne savent pas ce qu’ils veulent. Même si on sait très bien comment ça va finir, j’ai trouvé qu’il y avait vraiment une évolution dans les relations.


C'est prévisible mais c'est tant mieux : c'est mignon, c'est niais mais ça fait du bien !




Publié le 19 février 2013

Aucun commentaire:

Publier un commentaire