Dernières chroniques

Dernières chroniques publiées


lundi 27 octobre 2014

Sexy No, Rose Darcy


Elle ne rentre pas dans un jean slim en taille 34. Elle ne fait pas la couverture du dernier numéro de Vanity Fair. Elle n'est pas le centre du monde, même si elle aimerait ! Elle n'est pas l'un de ces top modèles qui défilent pour Victoria's Secret. Elle n'est la muse d'aucun créateur, ni l'égérie de Dior, même si elle adorerait. Elle n'est pas l'objet de tous les fantasmes et il n'y a pas des milliers de gens qui s'endorment en rêvant d'elle. Elle n'est pas la femme que tout homme désire. Non, elle n'est pas tout ça. Et peu importe ! Parce qu'il y a bien une chose qu'elle est. Elle est... elle. No. Et vous allez adorer ses imperfections au point de tomber amoureux d'elle. Vous êtes prévenus !



Mon avis :

J’adore Rose Darcy et c’est toujours sans appréhension que je me lance dans la lecture d’une nouvelle qu’elle a écrite. Pourquoi ? Parce que sa plume me touche, tout simplement. Une part de moi se reconnaît dans ce que ressentent les héroïnes. C’est encore le cas avec No. Ses complexes sont aussi les miens, même si j’ai bien plus de rondeurs qu’elle. Et quand elle parle de Greg et de l’effet qu’il lui fait, j’ai eu l’impression que j’aurais pu l’écrire tellement c’est proche de ce que je ressens vis-à-vis de mon homme. Sauf que moi, je ne sais pas l’exprimer. Donc quand je lis ce que No raconte, j’ai l’impression de sentir de l’amour, de la joie, des doutes et des souffrances derrière les mots et ça me touche énormément. Les mots de l’auteure font ressentir de belles émotions. 


De plus, No est une héroïne très attachante, surtout parce qu’elle est drôle, j’adorerais avoir une amie comme elle. On ne s’ennuie pas une seule seconde dans l’histoire, on ressent parfaitement l’ambiance de folie qui règne autour de No. Sauf dans les moments les plus intimes où elle se dévoile, là où on découvre ce qui se cache au fond d’elle. On a presque envie d’entrer dans le livre pour la réconforter tellement on sent sa peine. C'est une nouvelle très émouvante, avec une petite touche de folie. 

C’est toujours une farandole de sentiments à la lecture, j’adore ! Juste un petit mot à l’auteure : c’est abusé la scène dans le placard, j’étais dégoûtée :P



Aucun commentaire:

Publier un commentaire