Dernières chroniques

Dernières chroniques publiées


mercredi 12 mars 2014

Le trône de fer & Le donjon rouge (Le trône de fer, intégrale 1), George R. R. Martin


Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer, tous les coups sont permis, et seuls les plus forts, ou les plus retors s’en sortiront indemnes…



Mon avis : 

Il s’agit d’une chronique pour l’intégrale 1 donc pour les tomes 1 et 2 de la série. Cette lecture a duré plusieurs mois car j’ai fait une pause et eu beaucoup de mal à reprendre, tout comme j’ai eu du mal à me lancer au début. Mais une fois que j’avais lu quelques chapitres, j’étais complètement dedans et il était difficile de lâcher.

Il y a un grand nombre de personnages et je me suis aidée de la série pour les identifier plus facilement. Après ça, j’ai pu pleinement apprécier les différents caractères. Chaque chapitre est consacré à un personnage et à son point de vue, ce qui permet de s’attacher à eux et de voir les choses différemment. On se rend vite compte des défauts et des qualités de chacun, comment leur passé les a façonnés. Ils restent fidèles à eux mêmes quelque soit les circonstances, même quand ils ne devraient pas (et je pense surtout à Ned Stark). Certains personnages sont géniaux (Tyrion, Jon, Arya), d’autres sont agaçants (Sansa, Jaime) et d’autres carrément insupportables (Joffrey est sûrement le pire). Ma préférée est Daenerys, avec tout ce qu’elle vit, elle se montre forte et déterminée et elle apporte une touche de magie au récit. Tout au long de l’histoire, les personnages ne font pas qu’agir, ils s’interrogent aussi et évoluent selon leurs expériences.



Le monde créé par l’auteur est tout simplement formidable ! Il mêle réalité et magie, rendant ce monde vraiment très réaliste, on pourrait presque dire que c’est une période réelle, que les évènements se sont vraiment déroulés il y a très longtemps. Je dis ça car l’auteur ne se contente pas d’enchaîner les batailles, il y a aussi tout un tas de manipulations politiques qui compliquent les relations et les évènements mais qui rend tout hyper intéressant et donne envie de connaître la suite.


Je n’ai qu’une critique à faire et elle porte sur la forme. D’après ce que j’en sais, ce serait dû à la traduction. Personnellement, j’aime assez le style médiéval, surtout que ça reste facile à lire, mais il y a des mots qui "sonnent faux" comme "malabar" et état stationnaire". Il y a aussi parfois des différences de registres, parfois familier, parfois soutenu, pour un même personnage. C’est assez dérangeant.


L’histoire est excellente et il n’y a aucun temps mort, descriptions et actions s’enchainent et s’alternent comme il faut. Les personnages sont très intéressants et on peut facilement s’attacher à certains. C’est une série que je continuerai avec plaisir, j’ai très envie de savoir ce qui va arriver à certains personnages, surtout que l’auteur n’est pas clément avec eux et que tout peut arriver !




Publié le 5 novembre 2012

Aucun commentaire:

Publier un commentaire