Dernières chroniques

Dernières chroniques publiées


vendredi 5 juillet 2013

Phèdre, Racine


Les colonnes du palais de Trézène ouvrent sur l’«azur immobile et dormant» de la Grèce. Dans cette lumière sacrée, la plus noire des tragédies se joue dans une famille maudite depuis des siècles. Phèdre devrait aimer le prince Thésée, son mari. Malgré elle, elle meurt d’un désir criminel pour son fils, le jeune prince trop sauvage et trop pur. Peut-elle rêver, espérer, avouer son crime, aller jusqu’à l’horreur ?
Fille du Soleil par ses ancêtres, elle descend au dernier étage de l’enfer. Elle s’aventure dans un cauchemar de sang, un supplice de sensualité bafouée, le délire et la folie.



Mon avis :

Je n’aime pas beaucoup les pièces de théâtre, il est donc rare que j’en lise et que j’apprécie. Trois auteurs font exception : Racine, Molière et Shakespeare. Cet été, dans le cadre du challenge "Classiques de l’été", j’ai décidé de relire les livres de Racine que je possède (il me manque Mithridate, Les Plaideurs, La thébaïde, Alexandre le Grand ; si vous les possédez et que vous êtes vendeur, n’hésitez pas à me contacter ). Aujourd’hui, je vous parle de Phèdre.



Il s’agit d’une tragédie donc il est clair que ce n’est pas très gai. La difficulté avec le théâtre, c’est de faire passer un monde à travers des dialogues, surtout quand il y a peu de didascalies. Ici, ça fonctionne très bien : on sent vraiment l’époque dans laquelle on se trouve. Tous les événements passés sont rappelés, ce qui permet de comprendre la situation d’Aricie et celle de Phèdre, mais aussi les origines d’Hippolyte. Au niveau des personnages, c’est le même problème : leurs caractères doivent passer à travers leurs paroles. Là encore je trouve que c’est le cas, j’ai été touchée par les personnages et par leurs passions. L’amour de Phèdre et la colère de Thésée m’ont paru très vrais, très humains.


Le style est magnifique, j’admire vraiment la façon d’écrire de Racine et c’est sûrement ce qui me plaît le plus. C’est poétique et vraiment très beau.




Publié le 21 juillet 2012

2 commentaires:

  1. J'aime aussi l'écriture de Racine ! Cette tragédie est un grand classique que j'ai étudié de nombreuses fois. Je ne regrette pas de l'avoir lu :) Les pièces de théâtre, c'est rapide à lire en plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout quand c'est aussi bien écrit !

      Supprimer